Je suis venu au monde pour rire. Et je le fais avec enthousiasme. »

-– Tomson Highway

*Réalisation : Barry Bilinsky
Production : Chehala Leonard

D’origine crie, métisse et ukrainienne, l’artiste autochtone Barry Bilinsky est du territoire d’Amiskwaciy Waskahikan (Edmonton). Avant tout metteur en scène et cinéaste, il privilégie les œuvres axées sur des récits autochtones souvent liés aux croisements culturels dont il est l’incarnation. Convaincu que la collaboration et les pratiques holistiques constituent la meilleure façon d’assurer la représentation de perspectives diverses, il s’investit à la fois dans le travail technique et dans le travail artistique entourant une production. 

Tomson Highway

Prix de la réalisation artistique 2022 (Théâtre)

Écrivain (pièces de théâtre, romans, essais), pianiste et auteur-compositeur

Tomson Highway est l’un des auteurs et interprètes les plus acclamés au Canada. Son œuvre met en valeur les peuples et cultures autochtones; ses pièces de théâtre, dont Les reines de la réserve et Dry Lips devrait déménager à Kapuskasing, sont présentées et enseignées dans le monde entier. Pianiste de formation classique, il s’est produit et a donné des conférences tant au Canada qu’à l’étranger. Conférencier dynamique et très recherché, il aborde des sujets allant de la musique et la littérature à la diversité en milieu de travail.
 
Tomson Highway est né en 1951 dans une tente plantée dans la neige du Nord manitobain. Il détient un baccalauréat en piano et l’équivalent d’un baccalauréat en littérature. Avant de se consacrer à la composition et à l’écriture, il était travailleur social sur des réserves et dans des centres urbains au Canada. Il a participé à la création de plusieurs festivals de musique et d’art autochtones et a été directeur artistique de Native Earth Performing Arts à Toronto pendant six ans.
 
M. Highway a atteint la reconnaissance internationale en 1986 avec sa sixième pièce de théâtre, Les reines de la réserve, maintes fois primée, puis en 1989, Dry Lips devrait déménager à Kapuskasing, qui a reçu un grand nombre de prix et a été la première pièce canadienne à être présentée en intégrale au Royal Alexandra Theatre, à Toronto. Il a ensuite écrit la pièce Rose et les comédies musicales Ernestine Shuswap Gets Her Trout et Zesty Gopher s’est fait écraser par un frigo.
 
Son roman Champion et Ooneemeetoo, basé sur son expérience des pensionnats autochtones, a connu un grand succès au Canada. Il a publié trois livres pour enfants, tous écrits en cri (sa langue maternelle) et en anglais. Son mémoire Permanent Astonishment a remporté le Hilary Weston Writers’ Trust Prize 2021 dans la catégorie Non romanesque.
 
Il a écrit (en cri) les livrets de deux opéras, Pimooteewin et Chaakapesh: The Trickster’s Quest. La sortie de son troisième album est prévue en 2022.
 
Au travail comme dans la vie, M. Highway respire la joie de vivre. « La joie est au cœur de ma vie, dit-il. Elle m’inspire, m’aide à aller de l’avant et fait danser mon esprit. »
 
Tomson Highway est Officier de l’Ordre du Canada. Il a également reçu trois Prix Dora Mavor Moore, deux Prix Floyd S. Chalmers, le Toronto Arts Award, le National Indigenous Achievement Award (aujourd’hui l’Indspire Award) et des doctorats honorifiques de 11 universités canadiennes. En 1998, le magazine Maclean’s l’a classé parmi les « 100 personnes les plus importantes de l’histoire du Canada ».