La musique est le plus éphémère des arts, elle est une simple vibration de l’air. Une corde, une corde vocale, les coulisses d’un instrument sont activées par un archet, une respiration ou un maillet. Nos tympans frémissent à ces vibrations et nous vibrons alors avec la musique. La musique est une véritable merveille.
Le compositeur maîtrise ces vibrations que vous recevez. Quel travail! »

-—Alexina Louie

Alexina Louie

Prix de la réalisation artistique 2020 (Musique classique)

Compositrice

Alexina Louie est l’une des compositrices canadiennes les plus estimées et les plus recherchées. Créatrice polyvalente, prolifique et à l’imagination fertile, elle a composé dans tous les genres musicaux : œuvres pour piano, vocales et orchestrales, opéras, musiques de film… Ses compositions pour orchestre ont été jouées par des ensembles de réputation internationale, et ont notamment servi au Ballet national du Canada. Alliant influences asiatiques et occidentales, son style unique s’inspire de nombreuses sources, dont son héritage chinois et ses études en théorie et en interprétation. La musique de cette compositrice résolument canadienne est entendue, reconnue et acclamée partout dans le monde.
 
Née à Vancouver, en 1949, Mme Louie a étudié à l’Université de la Colombie-Britannique et à l’Université de Californie à San Diego. Son œuvre impressionnante compte près de 80 compositions, dont Take the Dog Sled, une œuvre pour deux interprètes de chant de gorge inuits et sept musiciens; Scenes from a Jade Terrace, une partition pour piano solo commandée par Jon Kimura Parker; et O Magnum Mysterium: In Memoriam Glenn Gould, pour 44 instrumentistes à cordes, un hommage au pianiste virtuose canadien.
 
À titre de compositrice en résidence à la Canadian Opera Company, elle a composé un opéra intégral, The Scarlet Princess, dont le livret a été écrit par l’auteur primé aux Tony David Henry Hwang (M. Butterfly). Précédemment, avec le librettiste Dan Redican et le metteur en scène Larry Weinstein, elle a créé les mini-opéras comiques avant-gardistes Toothpaste et Burnt Toast.
 
En 2017, son Triple Concerto pour trois violons et orchestre, commandé conjointement par l’Orchestre symphonique de Toronto, l’Orchestre du Centre national des Arts et l’Orchestre symphonique de Montréal, a été joué par les trois ensembles lors des célébrations du 150e anniversaire de la Confédération canadienne. En 2019, le prestigieux Festival international de piano Honens lui a rendu hommage en présentant un concert de ses œuvres.
 
Alexina Louie est Officier de l’Ordre du Canada, récipiendaire de l’Ordre de l’Ontario et membre de la Société royale du Canada. Entre autres distinctions, elle a reçu les médailles du jubilé d’or et de diamant de la reine Elizabeth II, deux Prix Juno, le Prix Jules-Léger de la nouvelle musique de chambre, le Prix de composition du Centre national des Arts, le Prix Chalmers de composition, le Prix Molson du Conseil des arts du Canada, ainsi qu’un doctorat honorifique de l’Université de Calgary.