Essayez d’appréhender avec nos moyens limités les secrets de la nature, et vous découvrirez que, derrière tous les différents enchaînements, il y a quelque chose de subtil, d’intangible et d’inexplicable. La considération profonde pour cette force au-delà de tout ce que nous pouvons comprendre est ma religion. »

-Albert Einstein

*Jacob Medjuck - William Shatner chante Ô Canada
Ancien monologuiste et animateur chez DreamWorks, Jacob Medjuck écrit et réalise Summerhood. Le film, dont la narration est assurée par John Cusack, a conquis les auditoires du monde entier. Jacob est également fondateur de la compagnie de distribution Film Raiser. Celle-ci donne aux écoles et aux associations caritatives la possibilité de collecter des fonds grâce à la vente de billets de cinéma qui permettent le visionnage de films indépendants primés.

William Shatner

Prix de la réalisation artistique 2011 (Radiotélédiffusion)

Comédien, producteur, auteur, porte-parole et philanthrope

William Shatner est l’une des icônes culturelles les plus vénérées du Canada. En soixante ans de carrière, il s’est réinventé à maintes reprises, révélant chaque fois un nouvel alter ego qui paraissait le définir entièrement. Célèbre pour ses rôles du capitaine James Kirk dans la série télévisée Star Trek originale et de l’avocat Denny Crane dans The Practice et Justice à Boston, il a tenu la vedette dans cinq séries télévisées (Star Trek, T.J. Hooker, The Practice, Justice à Boston et Troisième planète après le Soleil) et dans plus de 30 films, dont Jugement à Nuremberg, sept films de la série Star Trek, Y a-t-il enfin un pilote dans l’avion? et Miss Détective. Cet acteur primé, réalisateur accompli, auteur à succès, philanthrope et environnementaliste se distingue, dans son travail comme dans sa vie, par sa compassion, sa créativité et son indéfectible sens de l’humour.

Il a écrit des ouvrages littéraires et des essais, enregistré plusieurs albums, effectué près de 100 apparitions à la télévision comme artiste invité, et amassé des millions de dollars pour des œuvres de bienfaisance. Il anime présentement trois séries télé (Aftermath, Shatner’s Raw Nerve et Weird or What?) et plusieurs sites Web, et joue le père irascible dans l’émission à succès $#*! My Dad Says et le persuasif « négociateur » dans le site de vente de voyages à rabais priceline.com. Il prépare aussi un album, un livre et un documentaire autobiographique.

« Je suis un acteur, un saltimbanque, dit-il. Je ne me vois pas faire autre chose. J’aime divertir, faire rire et pleurer les gens. J’aime créer les véhicules à cette fin ou, tout le moins, y contribuer. »

Né à Montréal en 1931, William Shatner obtient un baccalauréat en Commerce de l’Université McGill, où il joue dans des productions théâtrales et radiophoniques étudiantes. Vers la fin des années 1950, il se produit au Festival de Stratford et à Broadway, et fait ses débuts au cinéma dans Les Frères Karamazov (1957).

Il a remporté deux prix Emmy, pour The Practice (2004) et Justice à Boston (2005); un Golden Globe (2005); un prix Streamy pour la « meilleure webréalité » (2009); un prix du Festival mondial de la télévision de Banff pour l’ensemble de sa carrière (2010); et il a été intronisé au Walk of Fame de Hollywood (1983) et à l’Allée des célébrités canadiennes (2000).