Méfiez-vous des évidences. Faites confiance à l'inattendu. »

-Barry Siskind

Robbie Robertson

Prix de la réalisation artistique 2006 (Musique populaire)

Auteur-compositeur-interprète, guitariste et producteur, Robbie Robertson est une des figures les plus influentes et légendaires du rock. Personnalité incontournable de la mosaïque culturelle canadienne, il est un symbole vivant de musique roots et de spiritualité. De ses premières tournées comme musicien aux albums primés, en passant par les trames sonores de célèbres films hollywoodiens, il brille sur la scène musicale depuis plus de 40 ans.

Fils d'une mère Mohawk et d'un père juif, il a grandi à Toronto et, non loin, sur la réserve des Six Nations. « Musique, famille et conte ne font qu'un à Six Nations, dit-il. Ce style de vie m'a grandement influencé. »

Il connaît la gloire au début des années 1960 avec The Hawks, en accompagnant la vedette rock Ronnie Hawkins. Le groupe devient The Band, part en tournée avec Bob Dylan, donne des prestations à Woodstock et réalise maints albums à succès, notamment Music from Big Pink (1968), The Band (1969) et The Last Waltz (1976), disque d'adieux qui a fait l'objet d'un documentaire réalisé par Martin Scorsese et produit par Robbie Robertson.

Collaborateur de longue date de Scorsese, il a participé à la musique de Raging Bull (1980), King of Comedy (1983), The Color of Money(1986), Casino (1995), Gangs of New York (2002) et The Departed (2006). Au cinéma, il a été producteur et acteur, notamment dans Carny (1980) et The Crossing Guard (1995).

Parmi ses succès, mentionnons les classiques The Weight, Up on Cripple Creek et The Night They Drove Old Dixie Down et des œuvres récentes comme Showdown at Big Sky et Broken Arrow. Il a donné des spectacles avec nombre de célébrités, notamment Neil Young, Joni Mitchell, U2, Peter Gabriel, Daniel Lanois et Gil Evans, a enregistré quatre albums et participé à une émission spéciale de PBS sur la musique autochtone américaine. Il travaille présentement à une comédie musicale autochtone américaine.

Robbie Robertson a reçu, entre autres distinctions, le Prix national d'excellence décerné aux autochtones (2003), le Native American Music Lifetime Achievement Award (1998), un doctorat honorifique de l'Université Queen's et l'Université York, et a été intronisé à l'Allée des célébrités canadiennes (2003) et au Rock and Roll Hall of Fame (comme membre de The Band, 1994).