Je ne sais pas jusqu'à quel point mon spectacle solo peut tenir la route. La distribution me cause des problèmes. »

-Dave Broadfoot

Dave Broadfoot (1925-2016)

Prix de la réalisation artistique 2003 (Radiotélédiffusion)

En tant qu'auteur, producteur, humoriste, interprète et metteur en scène, Dave Broadfoot a grandement influencé, depuis plus de cinquante ans, le domaine des arts de la scène. Il jouit d'un énorme succès et d'une indéniable popularité grâce à son œuvre, sa créativité et sa vision unique du Canada.

Né à North Vancouver en 1925, Dave passe quelques années dans la marine marchande et l'industrie du vêtement avant d'entreprendre une carrière d'artiste. Il se met à faire du théâtre amateur et décroche rapidement un contrat professionnel à Victoria, qu'il abandonne aussitôt pour se rendre à Toronto. En quelques semaines, il réussit à se tailler une place à la télévision en tant qu'humoriste à l'émission The Big Revue, ce qui le mènera à s'associer pendant dix ans à la légendaire émission satirique Spring Thaw.

En 1973, il devient un des membres fondateurs de la troupe d'humoristes The Royal Canadian Air Farce. Pendant quinze ans, il a raconté l'histoire des Canadiens à l'aide des personnages du Corporal Renfrew, de Big Bobby Clobber et du Member for Kicking Horse Pass qui sont devenus des icônes de notre identité canadienne.

En 1996, il réussit un véritable tour de force à l'âge de soixante-dix ans en tenant seul la barre d'une émission spéciale de télévision qui obtiendra les cotes d'écoute les plus élevées de la saison. Il répétera cet exploit au cours de deux autres émissions solos qui connaîtront le même succès. Son autobiographie Old Enough To Say What I Want est parue en 2002 et a été publiée à nouveau en 2003.

Dave Broadfoot est Officier de l'Ordre du Canada (1983) et sergent major honoraire de la Gendarmerie royale du Canada. Il poursuit sa carrière depuis maintenant un demi-siècle et jusqu'à ce jour, il continue à se renouveler, à faire rire et à toucher les Canadiens. Pour le moment, la retraite ne semble pas être un choix qu'il envisage.