La vie c’est comme une bicyclette, il faut avancer pour ne pas perdre l’équilibre. »

-—Albert Einstein

Ginette Laurin

Prix de la réalisation artistique 2018 (Danse)

Danseuse et chorégraphe

Acclamée dans le monde entier comme l’une des plus grandes chorégraphes au Canada, Ginette Laurin a créé plus de cinquante chorégraphies et est l’une des pionnières de la danse contemporaine au Québec. Fondatrice et directrice artistique d’O Vertigo, elle a œuvré au sein de cette compagnie pendant plus de trente ans. Elle a dirigé de nombreux stages de danse et enseigné dans plusieurs universités et écoles de théâtre au Canada et à l’étranger.
 
Née dans la région de Lanaudière en 1955, Mme Laurin a reçu une formation en danse et en gymnastique. Elle a commencé à danser professionnellement au sein du Groupe Nouvelle Aire et a été interprète pour plusieurs chorégraphes montréalais avant de fonder O Vertigo en 1984. Très vite, la compagnie s’est imposée avec des spectacles à grand déploiement qui se distinguent par une danse vive et poétique où technologies de pointe et scénographies élaborées sont exploitées à souhait. Parmi ses œuvres les plus marquantes, mentionnons La Chambre Blanche (1992), Luna (2001), Passare (2004) et Soif (2014).
 
Si ses premières œuvres se démarquaient par leur côté humoristique, une physicalité énergique et une grande théâtralité, les œuvres récentes sont empreintes d’intériorité et de spiritualité.
 
« Pour moi, dit-elle, c’est important de chercher d’autres façons de dire avec le mouvement. Il y a d’infinies possibilités de tisser avec les corps humains et de faire une danse. J’ai toujours l’impression de découvrir. C’est vraiment fascinant. »
 
En 2015, Mme Laurin transforme sa compagnie et invite trois jeunes chorégraphes de renom (Mélanie Demers, Catherine Gaudet et Caroline Laurin‑Beaucage) à se pencher sur la mission que devrait endosser cette nouvelle entité. De cette réflexion est né le Centre de Création O Vertigo (CCOV), dont la mission première est d’offrir des résidences à long terme à des artistes désireux de créer des œuvres à grand déploiement. Le CCOV se veut aussi un laboratoire pour favoriser l’émergence de nouvelles formes de création et soutenir les artistes émergents dans le domaine de la danse.
 
Ginette Laurin est Membre de l’Ordre du Canada et Compagne des arts et des lettres du Québec. Parmi les autres distinctions reçues, mentionnons le Grand Prix du Conseil des arts de la communauté urbaine de Montréal, le Prix Dora Mavor Moore, le Prix Jean A. Chalmers et le Prix Reconnaissance de l’Université du Québec à Montréal.