L’art élève l’âme et procure du bonheur. L’excellence engagée et la vision de ses acteurs stimulent les leaders de la société. Soutenir bénévolement ces acteurs, c’est s’inscrire dans le vent des possibles pour les pousser plus loin. »

-—Florence Junca Adenot

Florence Junca Adenot

Prix Ramon John Hnatyshyn pour le bénévolat dans les arts du spectacle 2018

En plus de 45 ans de carrière prolifique, Florence Junca Adenot a joué un rôle déterminant non seulement dans les arts et la culture, mais aussi dans les milieux universitaire, des transports publics et de la préservation du patrimoine. Cette femme passionnée d’art s’est engagée activement et bénévolement auprès de nombreuses organisations artistiques et a coordonné plusieurs projets culturels, de protection du patrimoine et de revitalisation urbaine.
 
Née à Bordeaux, France, où elle organisait des visites guidées de sites patrimoniaux à l’adolescence, elle a été présidente-fondatrice de l’Agora de la danse, premier lieu permanent consacré à la danse contemporaine au Québec, du Centre Pierre-Péladeau, centre de création et de prestations artistiques, et de la Corporation de développement urbain du Faubourg Saint-Laurent, à la base de la création du Quartier des spectacles, principal lieu de rassemblement et de spectacles extérieurs à Montréal.
 
Elle a été l’artisane de plusieurs projets de remise en valeur du patrimoine, notamment le village historique de Boucherville, sur la rive sud de Montréal, et la rénovation du manoir Pierre-Boucher. Cofondatrice de la Société du patrimoine de Boucherville, elle a aussi été présidente du conseil des célébrations du 350e anniversaire de cette municipalité en 2017. Elle a présidé le conseil de plusieurs organisations culturelles, dont la Société du patrimoine architectural de Montréal, qui a assuré la revitalisation du Vieux-Montréal, la Société de développement de Montréal et l’ensemble de musique baroque Les idées heureuses.
 
Depuis 1971, elle a occupé plusieurs postes de direction à l’Université du Québec à Montréal (UQAM) : en tant que vice-rectrice aux communications, elle a supervisé la création de la galerie d’art de cette institution et, à titre de vice-rectrice à l’administration et aux finances, elle a coordonné la construction de son campus au cœur de la ville. Elle a aussi été présidente-fondatrice de l’Agence métropolitaine de transport, et elle est actuellement professeure en urbanisme et directrice du Forum URBA.
 
« Pour moi, il est important non seulement que les artistes soient connus, mais aussi qu’on comprenne que les arts font partie intégrante de la ville, dit-elle. Ils l’embellissent, la rendent vivante et stimulent les échanges entre ses citoyens, pour une communauté heureuse et en bonne santé. »
 
Florence Junca Adenot a reçu quelque 40 distinctions, dont le Prix Personnalité Arts-Affaires du Conseil des arts de Montréal et le Prix Pierre-Boucher, plus haute distinction remise par la ville de Boucherville.